Chronique #2 Problématique électorale

À l’approche des élections présidentielles, je souhaitais échanger avec vous et vous faire réfléchir sur le sujet.

J’imagine que, de nos jours, la majorité de nos contemporains veulent « changer les choses ». La preuve en est qu’une grande partie des candidats à la présidence construisent leur communication en se déclarant « anti-système ». Mais de près ou de loin, pour ou contre, tous se basent par rapport à ce même système. Et c’est pourquoi je pense que ce ne sont pas des élections présidentielles qui feront « changer les choses ».

Comment donc construire demain si on ne se positionne pas pour ou contre le système ?

Essayez un instant de penser sans le système. Ni pour, ni contre : en dehors. Extrayez vous de cette machine et posez vous la seule question qui pour l’homme juste, vaille la peine d’être posée : « Comment puis-je faire le bien autour de moi ? ». Si vous faites ce pas, vous aurez la réponse.

« Si tu peux faire le bien, tu le dois : la puissance est ici voisine de la nécessité. Tels sont les préceptes que tu dois suivre. » [Pythagore]

Comment pouvez-vous faire le bien autour de vous ? « Autour de vous ». Cette partie de la question est primordiale. Je suis personnellement convaincu que c’est en agissant pour faire le bien « autour de nous » que nous parviendrons à « changer les choses ». Pierre « Pause » GABARD (Facebook / Site internet)

Je tiens à rappeler que mon avis n’est que mon avis et que rien n’est plus important que de vous forger le vôtre. N’hésitez pas à partager cette chronique et à donner vos avis et vos idées dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous écouter