Chronique #1 Résonance du message

L’artiste existe-t-il sans son public ?

Qu’en est il de son œuvre et de son message ?

 

Feel Good Ink. a un message à faire passer. Ce message existe indépendamment de vous ou de moi mais c’est à travers vous ou moi qu’il trouve sa résonance, qu’il prend tout son sens.

C’est à travers le prisme du regard de chacun que le message et par extension l’artiste peut être entendu et, de fait, exister au sens fort du terme.

Alors n’ayez pas peur de vous exprimer, de faire de votre vie une œuvre pour hurler au monde Votre message.

Attention cependant : Ce message doit laisser une place à l’interprétation. Ne cherchez pas à expliquer le monde, une description trop précise entrave le message.

 

« Il y a un certain rapport entre l’expérience globale d’un artiste et l’œuvre qui la reflète. […] Ce rapport est mauvais   lorsque l’œuvre prétend donner toute l’expérience dans le papier à dentelles d’une littérature d’explication. Ce rapport est bon lorsque l’œuvre n’est qu’un morceau taillé dans l’expérience, une facette du diamant où l’éclat intérieur se résume sans se limiter. »

[Albert Camus – Le mythe de Sisyphe]

 

L’oeuvre de Feel Good Ink est de cette deuxième catégorie, leur but est de poser question, de faire réfléchir en donnant des pistes. Ils écrivent et composent en ouvrant leur travail à l’interprétation et à la réflexion du spectateur. Ainsi chacun prend ce dont il a besoin pour avancer et chacun peut y trouver quelque chose de différent, de propre à soi-même.

 

Pierre « Pause » Gabard.

Facebook / Site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous écouter